Vivre à la Mauricienne
16 Apr 2021

6 indispensables et bienfaits dans la cuisine mauricienne : le naturel qui soigne (2ème partie)

 

En rendant visite à des proches ou à des amis, je me suis toujours fait la réflexion de ce que pouvaient être pour chacun les choses essentielles de leur cuisine, ustensiles et électro-ménagers mis à part. Les éléments qui en ressortent sont pratiquement les mêmes à l’île Maurice, que la cuisine soit grande ou petite: des épices, des épices ou encore des épices et des aromates. Parmi ceux-là, c’est unanime il y a des indispensables qui contribuent aux bienfaits:

 

Le curcuma (localement appelé safran): ‘Son nom procède du Sankrit: kunkuma, ce qui donne la couleur alors qu’en anglais turmeric est hérité du français terre mérite’. Il provient d’une plante herbacée vivace, il se retrouve soit en forme de poudre ou en rhizomes. Très utilisé pour colorer les plats, le curcuma écrasé est rajouté au lait bouilli pour se réchauffer et recracher les phlegmes en cas de grippe. C’est un agent colorant cosmétique et aussi médicinal.

 

Le Poivre: C’est une épice obtenue à partir des baies de différentes espèces de poivriers. Son nom vient du sanskrit pipai. Utilisée en Grèce depuis Alexandre Le Grand, cette petite graine peut être rouge, rose, blanche, verte, blanche ou noire. C’est un stimulant qui aide à la digestion.

 

Le piment: Le terme piment qu’il soit vert, jaune, orange, rouge, brun, pêche ou violet fait partie du genre Capsicum. Dans la cuisine mauricienne, il est consommé de multiples façons: confits, écrasés avec du sel et de la pomme, combava ou citron ou encore du poulpe entre autres. Agrémenter les plats de piment aurait un effet bactéricide.

 

Le carripoulē ou Murraya Koenigii: Quel nom compliqué ! Ces feuilles pennées séduisent par leur arôme et leur parfum inimitable. Entrant dans la composition de la poudre à curry, elles aident à combattre l’hypertension et le diabète.

 

La noix de muscade: râpée pour accommoder les viandes et les soupes elle est consommée avec beaucoup de modération. Elle est source d’oligo-éléments et aide à lutter contre le stress.  Son huile essentielle produite à partir de l’enveloppe entre dans la médecine traditionnelle.

 

La coriandre ou cotomili:  Elle est très prisée comme plante condimentaire aromatique et aussi pour ses graines. Ces feuilles contiennent de la vitamine K, elles jouent un rôle dans la formation des os.  Ses graines facilitent la digestion et son huile peut être calmante.

 

Pourquoi chercher loin quand tous ces ingrédients se trouvent à portée de main? Tout abus a des répercussions sur notre santé, mais bien les doser contribue certainement à notre bonne santé. Laissons-nous guider par la Nature… Elle nous gave de ses bienfaits !

 

Lza M Natur

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus