04 Jun 2021

Fait fascinant de l’histoire de l’île Maurice: Sir William Gomm et Lady Gomm

 

En 1842, le nouveau gouverneur de l’île Maurice, Sir William Gomm, apporta la nouvelle gratifiante que l’immigration indienne était enfin autorisée sous la supervision d’un agent résidant en Inde. Elle fut suivie d’une série de règlements locaux à ce sujet.

 

En 1847, toutes les procédures devant les Cours Supérieures devraient se faire exclusivement en anglais, ce qui donna lieu à un sentiment de tristesse, car c’était la disparition d’une autre coutume chère au bon vieux temps, celle de l’utilisation du français.

 

Dans l’espoir de contrebalancer ces pensées mélancoliques, en Lady Gomm germa l’idée de compléter le monument du Comte de Malartic, gouverneur français de 1792 à 1800 au Champ de Mars. Pour ce faire, elle organisa une levée de fonds, sorte de foire de fantaisie connue comme le Fancy Fair.

 

Ce fut la source d’inspiration pour les multiples Fancy Fairs qui devaient être organisées par la suite localement.

 

Lza M Natur

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus