Vivre à la Mauricienne
16 Jan 2020

Foot et courses hippiques, une fièvre commune !

 

Quel est le point commun entre la Premier League anglaise et les courses hippiques à Maurice ? Ces deux sports très populaires mettent en valeur l’héritage colonial britannique de l’île.

 

Le football, et la Premier League anglaise en particulier, est l’une des passions les plus dévorantes du peuple mauricien. Que ce soit en semaine ou en week-end, peu importe l’heure de la retransmission des matches à la télé – surtout lorsqu’il s’agit des équipes les plus cotées, comme Manchester City, Liverpool, Manchester United ou Chelsea – il y a toujours des milliers de fans à travers l'île qui restent scotchés à leur écran pour ne rien manquer de l’action. Et ce n'est pas rare d'entendre des pétarades tard dans la nuit pour célébrer une victoire !

Le plus ancien hippodrome de l’hémisphère sud et le deuxième plus ancien du monde, le Champ-de-Mars revêt une ambiance particulière durant la saison des courses hippiques. Celle-ci s’étend généralement de fin mars à début décembre et chaque journée attire des milliers de parieurs et passionnés. Leur nombre augmente considérablement pour des classiques comme la Maiden Cup, la Duchesse of York Cup, la Duke of York Cup ou la Barbé Cup.

 

Les courses hippiques sont une passion nationale depuis 1812, à l’époque du gouverneur britannique, sir Robert Townsend Farquhar. Ce magnifique spectacle mettant en scène de superbes montures aux noms parfois incongrus peut s’apprécier dans le confort d’une loge privée, depuis les stands ou directement sur la pelouse, plaqués contre les rails, tout en savourant des gourmandises trouvées auprès de marchands de « street food ».

 

Outre les paris, la frénésie des spectateurs et les commentaires saccadés, les journées de courses sont aussi l’occasion pour les messieurs de se présenter dans leurs plus beaux atours et pour les dames de défiler devant les objectifs des photographes avec leurs chapeaux chics et leurs robes hautes en couleurs.

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus