Découvertes
09 May 2019

Invitation à découvrir le Domaine des Aubineaux !

 

A la recherche d’ un endroit paisible pour passer un moment agréable en famille, en couple ou en solo ? Vous voulez faire découvrir une expérience particulière à vos jeunes (ou moins jeunes) enfants ? Vous recherchez un endroit avec un certain cachet pour vos réunions familiales?

 

Je vous propose un petit arrêt gastronomique fort sympathique aux abords du centre-ville de Curepipe, plus précisément à Forest-Side. L' endroit est frais avec des arbres centenaires qui vous accueillent avec bienveillance.

 

Vous serez surpris par la quiétude de cet emplacement. Au bout d’ une longue allée verdoyante, une magnifique demeure créole datant de 1872, entourée d'un jardin somptueux, attend ses visiteurs du jour. Sous la varangue créole, quelques tables offrant une vue agréable sur le jardin. Prenez place, installez vous gentiment.  Jetez un coup d'oeil au menu qui offre un choix entre les plats locaux bien typiques et ceux plus universels tels que les pizzas et les salades composées. Un choix de plats végétariens pour ne pas laisser en reste nos amis amoureux des légumes. En été, une petite boisson fait-maison, un thé glacé Bois-Chéri ou une bière locale pour vous rafraîchir le gosier alors qu’ en hiver, optez plutôt pour une petite tisane, un thé bien chaud avant de passer à la commande de votre repas.

Une visite des pièces du Domaine des Aubineaux s'impose pendant que l’ on s’ affaire en cuisine pour la confection de vos plats. Vous êtes tout de suite transportés dans le temps. A vous de laisser vagabonder votre imagination en découvrant les meubles d'époque en bois précieux (teck,acajou, ébène), les tableaux, la belle varangue d’ hiver aux baies vitrées de cette demeure familiale merveilleusement entretenue. De grandes tables se trouvant à l’ intérieur, le long de la varangue vitrée peut vous accueillir pour des repas de famille, un baptême ou autre occasion.  En traversant la maison par un couloir central, plutôt inhabituel pour l’ époque, vous pouvez admirer des photos et vous projeter dans l’ histoire de la famille Guimbeau. Quelques vestiges du passé ça et là.

 

Le temps de cette visite, vos narines titillées par les effluves venant des cuisines, vous dirigent promptement vers votre table où votre délicieux et copieux repas vous est servi. Les tarifs ne sont pas prétentieux et vous sortez de table ravis et repus.  Avant de partir, n’ oubliez pas de faire un tour du domaine pour visiter les anciennes écuries, la pépinière et la distillerie d’ huiles essentielles. Un tour à l’ ombre du jardin des camphriers, une découverte de plusieurs arbres centenaires et endémiques dont le colophane, entre autres.

 

Avant de quitter ce lieu magique, n’ oubliez pas d’ immortaliser cette demeure coloniale aux jolies tourelles afin de garder un souvenir de ce passé si lointain.  Il est de notre devoir de transmettre notre héritage à la génération future, … alors faites le vôtre, parlez en autour de vous !!

 

NadElle

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus