Local Life
23 Jul 2021

Mahébourg, l'Ile Maurice: “To ene trezor ent leciel ek later”*

 

Mahébourg, ville côtière située au sud-est de l’Ile Maurice porte le nom d’un ancien gouverneur Francais de notre ère coloniale: Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais. Constuite par les Hollandais pendant leur bref passage chez nous, Mahébourg regorge de coins et recoins nous rappelant notre histoire et offre sans doute, quelques uns des plus beaux vestiges de notre passé. Mahébourg qui nous conte la fameuse bataille de Grand-Port de 1810, permet de revivre l’histoire au Musée naval, surtout dédié à l'histoire maritime de cette période et qui retrace les batailles navales entre Français et Britanniques.

 

Dans la baie, l’intiguant îlot le Mouchoir Rouge et la vue sur l’Ile aux Aigrettes, protégée par la Mauritian Wildlife Foundation, un site classé Réserve naturelle depuis 1965. L’Ile aux Aigrettes abrite aujourd’hui plusieurs espèces de faune et flore endémiques de l'île Maurice. Amoureux de nature, une visite s’impose! Si par chance, vous êtes à l’Ile Maurice au moment opportun, ne râtez pas les régattes qui ont lieu chaque année en départ de Pointe Canon. Hormis la beauté des pirogues décorées pour l’occasion, vous pourrez vous mêler aux Mahébourgeois qui se réunissent sur le front de mer. Il y règne une ambiance festive et plusieurs spécialités culinaires du coin. incluant des fruits de mer fraîchement pêchés sont alors au rendez-vous. Vous pourrez vous délecter de nombreaux plats typiques. Une petite sortie en bâteau à fond de verre au parc marin de Blue Bay, près de Mahébourg vous tenterait-elle? Rien de mieux pour observer les fonds marins et s’adonner à une plongée en apnée à l’Ile Maurice alors qu’une promenade en kayak le long de la Rivière La Chaux vous fera découvrir un autre aspect de la ville.

La visite de la biscuiterie Rault datant de 1870 ne manquera pas de vous séduire, captivant l'ensemble de vos sens. Les biscuits au manioc, confectionnés de manière artisanale, sans conservateur, colorant, ni édulcorant accompagnent parfaitement une bonne tasse à l’issue de la visite. Au centre de Mahébourg, se trouve un surprenant lavoir datant des années 1770, et qui était utilisé par les femmes dans le temps, pour laver les uniformes des soldats français pendant la bataille de Grand-Port. Déambulez le long des larges rues bien aménagées de l’ancien quartier de Mahébourg, traversez le pont Cavendish, initialement construit en bois, dans les années 1850, aujourd’hui en pierre et béton. Un arrêt au marché de Mahébourg, uniquement ouvert le lundi: ce jour-là, toute la zone entourant le front de mer de Mahébourg se transforme en un immense marché aux puces en plein air. On trouve de tout dans ce grand capharnaum où les senteurs d’épices se mêlent aux couleurs chatoyantes et aux accents des îles vous interpellant joyeusement. Discutez quelques instants avec ces sympatiques marchands tout en sirotant des noix de coco fraîches ou, en grignotant de juteux fruits exotiques accompagnés de compote de tamarins.

 

Mahébourg est définitivement incontournable pour palper l’authenticité mauricienne et la vie de nos pêcheurs. Admirez leur départ à l’aube alors que le soleil dort encore, guettez leur retour en début après-midi avec leur pêche du jour qu’ils vendent directement aux mareyeurs sur la plage. Personne ne saurait illustrer mieux Mahébourg que Zulu, un artiste mauricien bien connu qui chante:

 

*Mahébourg, “Ene kado lamer, to ene trezor ent leciel ek later!” (Mahébourg, un cadeau de la mer, tu es un trésor entre ciel et terre).

 

NadElle.

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus