Infos
29 May 2020

Mautourco : L’originalité des artisans éco-responsables - RRR

 

RRR :  Trois lettres majuscules avec une signification profonde appelée à être mémorisée par chacun d’entre nous et mise en application. C’est une formule adoptée chez Mautourco, réceptif à l’île Maurice, depuis plusieurs années déjà et qui porte ses fruits. Cette initiative a considérablement conscientisé les artisans qui réfléchissent à deux fois avant toute action. 

 

Réduire : L’électricité, la consommation de l’eau avec des bouteilles isothermes personnalisées au logo de la compagnie, la consommation du papier au minimum avec le classement numérique, les déplacements en co-voiturage contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air avec une économie d’essence.

 

Réutiliser : Plus de contenants à usage unique, mais des ustensiles lavables mis à disposition quand Mautourco rassemble sa grande famille pour célébrer un évènement. Il en est de même pour les artisans portant leur casse-croûte. .

 

Recycler : Les anciennes brochures imprimées sont offertes aux ONG’s pour la fabrication des colliers en papier couleur. Chaque collier devient un bijou unique, car les tons diffèrent. Point de gaspillage.  Recyclage aussi des pneus usagés qui deviennent des supports pour une table, comme celle utilisée pendant la messe annuelle de Mautourco.

Les fournisseurs sont sensibilisés et adhèrent volontiers à ce concept du RRR. Mautourco travaille ainsi avec des artisans locaux produisant des ravannes, instruments de musique traditionnelle de la culture locale.  Les fibres des feuilles de thé servent de compost aux plantations de fleurs. A partir de verre recyclé, les souffleurs façonnent des objets uniques au monde, telles que des lampes élégantes, des lanternes aux lignes épurées. Que dire des feuilles de palmiers à partir desquelles, des assiettes et des bols sont modelés dans la plus pure des traditions? Que de l’originalité…

 

Les exemples sont multiples et il est difficile de les énumérer tous.  La synergie qui se dégage de tous ces acteurs du tourisme local est incroyable.  Jeunes, moins jeunes, plus âgés…l’important c’est de faire les choses différemment en consommant intelligemment et de façon réfléchie.

 

Toutes ces actions ont un seul objectif : Réparer et léguer un héritage concret à notre société où le passé nous a servi et nous sert de leçon. Protégeons Notre Planète bleue. Elle est tellement belle, surtout vue du ciel.

 

Lza M Natur

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus