Vivre à la Mauricienne
09 Oct 2020

Patrimoine Culinaire : Le Chutney d’écrevisses

 

A l’île Maurice, où les étangs, les lacs ainsi que les réservoirs, les sources et les vasques rocheuses abondent, pullulent de petites écrevisses, appelées dans le jargon local ‘ ti sevrett’ ou ‘sevrett la rivier’. Leurs larges nageoires caudales leur permettent de reculer brusquement en cas de danger.

 

Il est commun surtout à l’est de l’île de voir les habitants des villages munis de panier en vacoas ou d’une pièce de jute se dirigeant vers ces endroits humides pour les trouver. En bordure de route ils crient aux passants : ‘ sevrett la rivier’ en leur tendant un petit sachet ou un verre. Quel est l’usage de ces minuscules crustacés ? Eh bien, il fait les trier et les laver pour qu’elles soient propres à la consommation. Puis il faut les chauffer afin de leur donner une couleur rouge, voir même orangée, car à l’origine elles sont grises et transparentes. De là, un délicieux chutney s’ensuivra. 

 

De la manière la plus traditionnelle, ces écrevisses seront écrasées sur une ‘ros cari’, une pièce basaltique rectangulaire qui ne peut être utilisée qu’avec son ‘baba’, une autre pièce cylindrique que l’on fait rouler pour que les ingrédients deviennent plus fins, voire même en pâte.

Ce chutney d’écrevisses, est un Delicatessen de la cuisine mauricienne et son parfum est juste unique de par les ingrédients qui y sont rajoutés tels que l’ail, le gingembre, les tomates appelées ici les ‘pommes d’amour’, les piments ainsi que les herbes aromatiques. Quoi de mieux qu’un bon riz blanc accompagné de grains, de bouillon de brèdes (blettes en français), un achard de légumes et ce fameux chutney de ’ti sevrett’ pour un régal des papilles.

 

‘Le ciel passe bien bas’, comme diraient les mauriciens. Cela vous dirait-il de vivre une expérience unique chez l’habitant en compagnie de guides ou chauffeurs chevronnés de Mautourco pour une belle dégustation?  Rien de tel que le local pour cette recommandation où l’authenticité prime. Il vous en restera un souvenir indélébile et ce goût d’y revenir.

 

L’île Maurice, toute petite de par sa taille cache jalousement ces petites recettes de grand-mère faisant partie aujourd’hui de notre patrimoine culinaire.

Nature quand tu nous tiens, il y a un bon goût d’air frais et de parfum de ‘sevrett la rivier’.

Allez…Bon appétit !

 

Lza M Natur

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus