Vivre à la Mauricienne
15 Sep 2020

Souvenirs du passé ! - ‘Marsan dile’

 

Il se réveillait avant l’aube, enfourchait sa bicyclette sur laquelle était fixé un gros bidon de lait.

 

C’était le bon lait de vache fraîchement trait et il passait de maison en maison à travers l’île Maurice, en actionnant son klaxon et en hurlant à tue-tête : “Marsan dile ! Marsan dile !” (Vendeur de lait). Le lait s’achetait par quart et les mères de famille l’attendaient avec leur casserole. Elles faisaient tout de suite bouillir le lait qu’il fallait surveiller. L’expression : ‘surveiller comme le lait sur le feu’ prenait alors tout son sens !

 

Avec la mondialisation, le ”marsan dile” qui se fait de plus en plus rare, circule maintenant à moto pour aller livrer chez quelques personnes qui n’ont pas perdu leur bonne habitude. Malgré le fait de ce que cela peut comporter comme contraintes, elles continuent à consommer le bon lait de vache tout frais, excellent pour la santé.

 

NadElle

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus