Découvertes
24 Jan 2019

A travers les yeux de: Mical – L’ascension du Morne !

 

Ce fut un réveil plutôt difficile aux aurores ! Nous avions réservé une sortie pour effectuer  l’ascension du Morne. Notre guide, Steve, passa nous récupérer à l’hôtel à 06 heures, et nous devons admettre que nous avons un peu râlé de nous être réveillés si tôt, mais nous allions vite nous rendre compte que c’était absolument indispensable afin d’éviter la grosse chaleur en cette belle journée d’été. De notre hôtel, nous avions une superbe vue sur cette fameuse montagne du Morne. Quelques hôtels du littoral ont la chance de partager cette vue imprenable qui donne un cachet spécial à ces établissements.

 

En effet, cette montagne basaltique nous a toujours intrigués, d’autant plus que nous avions appris qu’elle était classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 6 juillet 2008. Cet endroit a servi de refuge aux esclaves en fuite au cours du XVIIIe siècle et des premières années du XIXe siècle. Le Morne est devenu un symbole du marronnage et de la résistance à l'esclavage. Bien sûr, il y a beaucoup de légendes qui donnent à cette montagne un petit côté mystique :      L’on raconte que lorsque les autorités locales sont montées annoncer aux esclaves marrons que l’esclavage avait été aboli, ces derniers se sont jetés du haut de la montagne car ils pensaient que l’on venait les capturer. En tout cas, une chose est certaine, ce lieu est aujourd’hui un symbole de la souffrance des esclaves et de leur lutte pour se libérer des colons d’alors. Un monument commémoratif symbolisant l’histoire de l’esclavage fut érigé au pied du Morne et nous avons appris que chaque année, les mauriciens rendent hommage à leurs ancêtres dans ce lieu chargé d’histoire.

Après quelques minutes de route, nous voilà arrivés à un joli chemin assez large et en pente douce. Nous avons commencé ici notre marche et chemin faisant, nous apprenions de notre guide plein de choses sur la faune, la flore ainsi que des anecdotes sur la vie mauricienne.  Une heure de marche plus tard, nous étions arrivés à la partie la plus technique de l’ascension.  Grâce à l’expérience de Steve, nous accédions tous au sommet sans encombre, mais non sans sueur ! Nous avions d’ailleurs été prévenus : bonnes chaussures de marche, crème solaire et hydratation obligatoires !

 

La vue à 360° est tout simplement époustouflante, les dégradés de bleus et turquoise sont magiques et nous étions tous ébahis devant ce panorama incroyable ! Une vraie carte postale. Il nous était difficile de détacher notre regard de ce beau tableau et l’on souhaiterait bien pouvoir s’y attarder quelque peu mais il est plus que recommandable d’éviter la grosse chaleur de la mi-journée.

Après quelques photos, il fut malheureusement déjà temps d’attaquer la descente. Nous avons fait un arrêt à un point de vue qui permet de voir le bout d’un hôtel du littoral jusqu’à la côte ouest. Nous essayions d’imprimer ce qui s’offrait à nous dans nos souvenirs !

 

Les courbatures du lendemain nous rappelleront que nous avions quand même marché près de 3 heures et fait presque 500 mètres de dénivelés, mais ce n’était que du pur bonheur – une excursion incontournable de l’Ile Maurice pour tous les amoureux de la marche. Nous recommandons néanmoins de se faire accompagner par des professionnels pour des raisons de sécurité.

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus