Mama Laterre
17 Jan 2019

Un dessert avec Rosa (t)

 

Rosa : un prénom bien féminin, souvent utilisé dans les feuilletons latino-américains. Pourtant il ne s’agit pas ici de télévision. A ce prénom nous avons rajouté la lettre T et il s’agit d’une mangue pulpeuse et juteuse, de forme arrondie dont la couleur tire sur le violet.

 

Les manguiers sont originaires de la région indo-malaisie et sont cultivés depuis plus de 4000 ans. A l’île Maurice, ils furent introduits par les Hollandais. Dans le monde, il existe environ 300 cultivars. Ceux-ci sont des variétés de plantes, obtenues en culture, généralement pour leurs caractéristiques réputées uniques. Au fil des ans, les manguiers chez nous ont été disséminés dans la nature et il n’est pas rare de les trouver près de nos rivières, dans des espaces verts aussi bien que dans nos vergers ombragés où ils sont très bien alignés.  Beaucoup de mangues portent les prénoms de femmes. Pourquoi ? Sans doute par rapport aux propriétaires terriens de l’époque qui créaient de nouvelles variétés et ils voulaient rendre hommage à leurs épouses. Ainsi, nous pouvons trouver Adèle, Eugénie, Aristide, Odette, Sybil, Elise, Henriette et bien sûr Rosa(t).

 

Elles se dégustent de plusieurs façons : vertes, demi-mûres ou très mûres.  En plein été, il est courant de voir ces fruits, découpés en fines lamelles, confits dans de l’eau, du sel, du sucre, du vinaigre et un peu de piment dans des bocaux. A l’époque, nos aïeux faisaient des salades et les laissaient ainsi au soleil pour un meilleur goût, mais au grand dam de ces derniers, quand ils venaient récupérer les bols, il n’en restait presque plus, car les enfants se gavaient de cette préparation de saison.

Quand il n’y a pas de rappe ou un hachoir sous la main, la méthode la plus facile pour faire un bon chutney de mangue verte, c’est de la tenir dans la paume d’une main, de la hacher finement avec un couteau bien aiguisé en faisant de minuscules losanges. Une fois faits, ces losanges sont pressés, pour enlever l’acidité et l’excès de jus.  Ensuite sont rajoutés les autres ingrédients tels que l’oignon, le piment, l’huile et le sel.  Ce chutney de mangue verte accompagne bien les plats de riz, de lentilles noires, de rougaille (sauce à base de tomates) de poisson salé ou de poulpe séché grillé au feu de bois.

 

En dessert : Quoi de mieux qu’une bonne compote de mangues à la menthe, un sorbet, un pana cotta à la mangue ou encore une soupe fraîche de mangues au parfum des îles. Rafraîchissants à souhait, ces desserts font le bonheur des invités pendant et après la période festive.  Un dessert avec la Rosa (t) :  Ce n’est pas seulement le fruit d’une rencontre ou une découverte, c’est un vrai régal exotique.

 

Lza M Nature

Autres articles

  • Coco quand je te tiens, je ne te lâche plus
    06 Jul 2018

    Me prélassant sur un transat, face au lagon d’une eau turquoise au sud-ouest de Maurice, le bras tendu, je m’évertuais à appliquer de l’huile de coco raffinée sur ma peau

    Lire plus
  • 14 juillet … Du tricolore au quadricolore ! Si loin, et pourtant si près …
    12 Jul 2018

    Lors de mes ballades en solitaire à Port-Louis, dont les rues pavées et les bâtiments en pierre basaltique me rappellent bien l’occupation française, mes pensées vagabondent et j’essaie d’imaginer ceux qui y passaient leur hiver dans le temps, fuyant ainsi le climat moins clément de Curepipe, “la ville des hauts” (là où ils vivaient pendant les périodes estivales).

    Lire plus
  • L’ île Maurice : La passion du Champ de Mars.
    19 Jul 2018

    Ainsi le Champ de Mars à Port-Louis (le plus vieil  hippodrome de l’hémisphère sud) est en ébullition. Car les courses hippiques du samedi sont en selle.

    Lire plus